in

AUTOPALPATION DES SEINS, COMMENT S’Y PRENDRE CORRECTEMENT

AUTOPALPATION DES SEINS, COMMENT S’Y PRENDRE CORRECTEMENT

Une personne atteinte du cancer du sein à 90% de chance d’être sauvée s’il est détecté tôt. La pratique régulière de l’auto-examen que l’on appelle aussi l’autopalpation permet de détecter soi-même toute anomalie liée au sein, et de la signaler à son médecin. Mais comment s’y prendre ?
Des gestes de dépistage simples à pratiquer soi-même
Pour que l’autopalpation soit efficace, il est conseillé de la pratiquer mensuellement, à la même période, en plus de la visite annuelle chez le gynécologue.
La technique: Tout d’abord, il faut se placer debout, devant une glace, les bras en l’air.
En palpant délicatement votre sein, il va s’agir de repérer s’il y a une anomalie sur le mamelon. Cela peut-être un écoulement, une ride sur la peau, une rougeur persistante, une zone dure ou encore une boule.
Une fois cette étape passée, l’auto-examen se poursuit en position debout ou allongée.
Posez vos doigts à plat et palpez chaque sein quadrant par quadrant (comme indiqué sur le dessin ci-dessous, des étapes 1 à 4), puis le mamelon (5), et enfin l’aisselle (dessin suivant).
Si vous remarquez une anomalie, ne cédez pas à l’affolement : la plupart de ces dernières ne sont pas liées au cancer et s’avèrent bénignes. Contactez votre médecin qui déterminera si ces modifications sont suspectes ou normales.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

Qu'en penses-tu ?

0 points
Upvote Downvote

BONAVENTURE KALOU ÉLU MAIRE DE VAVOUA

Abidjan: De l'argent dans vos poubelles️

TOUBABOU.TV – Abidjan: De l’argent dans vos poubelles️