in

Le top 7 des flops de la soirée Miss Côte d’Ivoire 2019

Depuis le samedi 1er juin, la Côte d’Ivoire a une nouvelle reine de beauté. Il s’agit de Tara Gueye, 22 ans, 1,78 m.

La perfection n’étant pas de ce monde, les internautes ivoiriens ont relevé quelques flops au cours de cette prestigieuse soirée. Voici le top 7…

1- Le look du présentateur

La mode, on le sait, c’est savoir prendre des risques. Et ce soir-là, Yves de Mbella a pris un gros risque avec son look. Un mélange de 16e siècle et de Coupé-Décalé. La pilule chemise à froufrou et veste près du corps à eu du mal à passer.

2- Une ovation spéciale pour la mère du fils de…

Pour certains téléspectateurs, c’était le pompom! Ce n’est pas mauvais de souhaiter joyeux anniversaire à la mère de son fils, surtout quand on a le micro devant environ « 240 millions de téléspectateurs ». Mais demander qu’on l’ovationne… Nos mains étaient lourdes sur ce coup.

3- La veste de cuir de Jack Traboulsi

On le présente comme le rocker franco-ivoirien. Vraiment, il nous a sorti le look ! Les rockers adorent le cuir noir c’est vrai. Mais avec les extra, ça faisait plus mariachi. Pardon le vieux, on n’est pas habitué oh !

4- Les distingués invités et la prestation de Shan’L

Le cameraman aurait mieux faire de ne pas filmer la salle pendant la prestation de Shan’L. On aurait pas vu nos ministre, directeurs et autres « distingués invités » se lécher vicieusement les lèvres avec le sourire jusqu’aux oreilles. Hum !

5- Vous avez dit comédie musicale ?

C’était quoi le plan déjà ? Danse, défilé, chant… Et en plus on était sensé voir la beauté des pagnes et en même temps faire attention au code couleur du sponsor « jaune ».
Bon, on n’a rien compris. Bravo !

6- Le look total green de Mélissa Séry

Le vert est une belle couleur et c’est bien d’avoir de l’audace. Mais bon, du vert jusqu’à la pointe des cheveux, c’est too much pour notre 3e dauphine 2018.

7- Une succession qui ne respecte pas la tradition

Suy Fatem, la Miss Côte d’Ivoire 2018, présente dans la salle, n’a pas eu le droit de monter sur le podium pour introniser Tara Gueye, la nouvelle reine de beauté.
Le ressentiment et la frustration qui dament le pion au professionnalisme.
L’émotion sera toujours nègre !

On s’arrête là, complétez la liste si vous avez remarqué d’autres flops.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

Découvrez pourquoi Revolution sera aux États-Unis

SAFAREL OBIANG – ABOUGOR (clip officiel)