in

Violences en Afrique du Sud: Tiwa Savage,Davido et plusieurs stars nigérianes s’expriment

Des violences ont éclaté dimanche soir et se poursuivent dans plusieurs villes d’Afrique du Sud.

Les réactions se multiplient depuis l‘éruption de violences xénophobes en Afrique du Sud et les stars du Nigeria se servent de Twitter pour exprimer leur ressenti.

Alors qu’elle y est attendue le samedi 21 septembre 2019, Tiwa Savage ne se produira plus finalement au DSTV Delicious Festival, en Afrique du Sud. La chanteuse nigériane s’insurge ainsi contre ces violences dont des scènes horribles montrant les Sud-Africains attaquant des étrangers notamment des ressortissants du Nigeria ont envahi la toile.

« Je refuse de regarder le massacre barbare de mon peuple en Afrique du Sud. C’est malade. Pour cette raison, je ne participerai PAS au DSTV Delicious Festival de Johannesburg le 21 septembre. Mes prières vont à toutes les victimes et à toutes les familles touchées par cela », a-t-elle écrit.

Le chanteur Davido quant à lui, semblait rappeler à ses compatriotes que l’Eldorado se trouvait au Nigéria. « (…)Qu’allons-nous chercher en Afrique du Sud ??? », a-t-il questionné.

Burnaboy, une autre star nigériane, a déclaré qu’il ne mettrait plus jamais les pieds en Afrique du Sud: « Je n’ai pas mis les pieds en Afrique du Sud depuis 2017. Et je ne retournerai jamais en Afrique du Sud pour quelque raison que ce soit jusqu’à ce que le gouvernement de l’Afrique du Sud se réveille et réalise vraiment un miracle, car je ne sais pas comment ils pourraient éventuellement réparer ça »

2Face Idibia, auteur du tube à succès « African queen » par contre, estime que « la xénophobie est le résultat de tant de lavages de cerveau » et qu’il est plus que jamais urgent d’avoir une « éducation africaine appropriée et une réorientation de la pensée, ce qui devrait être la prochaine ligne de conduite après avoir maîtrisé ces attaques », au risque de voir cette violence se perpétuer. Selon lui, l’heure est à l’action. La résolution des problèmes de l’Afrique, c’est maintenant ou jamais.

Yemi Alade, elle, décrit l’illusion de changement donnée au peuple par les dirigeants qui, en réalité sont « silencieux ». Elle a profité pour tirer la sonnette d’alarme au gouvernement nigérian afin d’agir dans les plus brefs délais en faveur des nigérians en danger en Afrique du Sud.

Même si les stars du Nigéria expriment leur colère, s’insurgent contre cette barbarie, ils ont cependant appelé les Nigérians à ne pas exercer de représailles.

«  A mes frères et sœurs, je n’encourage aucune violence ou quoi que ce soit », a écrit Burnaboy.

Nous sommes de tout cœur avec les victimes de ces violences

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

Tiwa Savage sur les écrans de New-York Times Square

« Je suis pauvre mais j’ai une famille en OR » D14 – QUISUISJE