in

« Ahoko », de Safarel Obiang : top ou flop ?

Si parents et enfants bougeaient et rigolaient au son du « Manger-chier » et du « Tchin-tchin », le dernier concept en date de Safarel Obiang crée polémique.

Les parents s’offusque sur la toile ivoirienne, depuis que le chanteur a publié la démo de son nouveau concept, Ahoko.
Pour ceux qui ne saurait pas, le terme Ahoko a un double sens en Côte d’Ivoire.

L’Ahoko est un instrument de musique rendu populaire par la chanteuse ivoirienne Antoinette Konan, qui en joue d’ailleurs !
Et au sens figuré, l’Ahoko est l’appellation ivoirienne de la mastubation masculine. On dira « frapper ahoko », pour désigner l’acte de se masturber.

Et dans l’exécution de la danse, la posture du chanteurs et de ses danseurs montre clairement qu’ils miment l’Ahoko au sens figuré.

Mais ce n’est pas ce qu’on décrie !
Ce qui choque, c’est que dans l’une des démos de Safarel, ce sont des enfants qui exécutent la danse.
L’un d’eux sort même son pénis.

Pour les uns et les autres, c’est le comble !

Et vous, que pensez vous de ce nous concept, top ou flop ?

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

KRITIKOS – Pien Pien (EP06 – SAISON 2)

Marie-Catherine Koissy à Mike le Bosso : « C’est beau une femme nue »