in

Miss Aïssata Dia « La méchanceté gratuite ne rend personne plus heureuse »

Dans une vidéo publiée hier sur la toile, Aïssata Dia, Miss Côte d’Ivoire 2013 a tenu à remettre à leur place ses détracteurs et par la même occasion tous les adeptes de « critiques non constructives » et maîtres dans l’art de la méchanceté.

En effet, pour la reine de beauté, s’en est assez que ses « confrères ivoiriens » se permettent de toujours se moquer, rabaisser, ou critiquer négativement les personnalités publiques.

Miss Aïssata Dia s’est insurgée sur le mépris des gens à l’égard des femmes particulièrement.
Ces dernières, selon elle sont systématiquement injuriées pour leur physique.
On ne les trouve jamais comme il faut.

<< Les critiques non constructives, méchantes et insultante . Qu’est ce qui définit une femme pour vous ? Le volume de ses fesses ? La taille de ses seins ?>>.

Dans ce message très touchant, Aïssata Dia invite les internautes ivoiriens à changer de conduite vis-à-vis des autres et des femmes en particulier.
<< Evitez de crée des complexes , à frustré d’autres personnes parce que votre idée du physique parfait n’est pas représenté chez cette personne >>.

Pour la reine de beauté et chef d’entreprise, << la méchanceté gratuite n’a jamais rendue une personne plus heureuse >>.
Parce ce que le blâme et la frustration systématique sont les principales causes de la perte de confiance en soi.

Pour Aïssata Dia, ce ne sont pas la taille des seins ou le volume des fesses qui définissent une femme. << La femme se définit par son charisme, sa personnalité, son intelligence et sa détermination >>.

Du reste, la reine de beauté nous invite à << élever les personnes autour de nous, accepter la différence de façon à ne voir que nos ressemblances >>.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

Nash victime d’un boycott

Molare feat Kiff no beat, le son disponible ce week-end