in

Un accueil triomphal pour Marie Josée Ta Lou à Abidjan

Après sa participation aux mondiaux d’athlétisme à Doha, Marie Josée Ta Lou est arrivée ce dimanche 13 octobre à Abidjan. Elle a été accueillie avec en héroïne par les fans et des autorités du Gouvernement et de la fédération d’athlétisme.

Marie Josée Ta Lou est arrivée troisième derrière la Britannique Dina Asher-Smith, qui a remporté la médaille d’argent et la Jamaïcaine Fraser-Pryce a remporté son quatrième titre mondial du 100 m.

Marie Josée Talou a décroché le bronze avec un chrono de 10 secondes 83.

Face à cette foule en liesse, l’athlète s’est exprimée sur cette aventure qui se déroule depuis de 27 septembre au Qatar.

« Ce n’était pas vraiment facile avec la chaleur. De la série à la demi-finale c’était bien, cependant en demi, j’ai eu un problème au pied, mais comme j’étais partie pour ramener une médaille, il fallait que je me batte pour ça et j’ai eu le bronze même si ce n’est pas ce que je voulais », a-t-elle expliqué.

En effet, blessée lors du 100m, elle, déclaré forfait pour l’épreuve des 200 m. Elle subira sans doute, dans les jours à venir des examens médicaux, histoire de se remettre en forme avant d’attaquer les entraînements pour les jeux olympiques de 2020, à Tokyo (Japon).

Rappelons que Marie Josée Ta Lou n’était pas la seule ivoirienne à Doha. Murielle Ahouré, mais a terminé à la 5e place. « Ça fait mal qu’elle n’ait pas pu monter sur les marches avec moi. Deux ivoiriennes sur le podium ça allait être génial. Mais je suis fière d’elle et elle reviendra plus forte », a annoncé la médaillée de bronze.

Laisser un commentaire

Loading…

0

Commentaires

Yvidero : Moi dans l’émission SNAP

Annoncé pour mort, Ariel Sheney: « Si seulement vous saviez qui je suis… ».